Marion, 13 ans pour toujours


 

LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE TUE 

" Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie ". 

 


 

Voici la première page du livre de Nora Fraisse, qui raconte l'histoire tragique de sa fille Marion, victime du harcèlement scolaire. Ce livre m'a réellement bouleversé quand je l'ai lu. 

En France, 1 élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école.

Parlons-en et agissons ensemble !   Nous, parents d'élève,  nous devons lutter contre le harcèlement. Nous sommes tous concernés !

Mardi 27 septembre, sera diffusé sur France 3, le téléfilm  "Marion 13 ans pour toujours" où Julie Gayet interpretra le rôle de Nora Fraisse.

 

Pour en savoir plus sur le harcélement : http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire

et l'Association Marion - La main tenduehttps://www.facebook.com/marionlamaintendue/

 

Association marion la main tendue


 

Le harcèlement  scolaire est un sujet important pour les parents d'élèves FCPE et nous travaillons pour mettre en place une conférence sur ce sujet.

 

Voici un article de la voix du Nord publié le 26 septembre 2016 : Harcelée au collège, Émilie racontait son calvaire dans son journal

http://www.lavoixdunord.fr/50337/article/2016-09-26/emilie-s-est-elle-suicidee-cause-du-harcelement-dans-son-college

 

Je citerai aussi le l'histoire de Jonathan DESTIN dont le livre m'avait aussi bouleversé. Cela se passe dans le Nord près de chez nous...

Condamne a me tuer destin


 

Mais surtout, je tiens à dire aux élèves victimes de harcèlement que le passage à l'acte n'est pas une solution.

Il faut impérativement en parler à un adulte : "un parent ou grand-parent, un professeur, le conseiller principal d'éducation, une infirmière scolaire ... " et si cet adulte ne fait pas ce qu'il faut alors parlez-en à un autre.  

Vous avez aussi un n° de téléphone à votre disposition. Il y a forcément une solution !

Bloc marque non au harcelement avec n d appel 492133


 

harcèlement lycée Marion Nora Fraisse école

Ajouter un commentaire